Enfants placés à saisir

C'est presque cela. Ils ne sont pas encore disponibles en vitrine de super-marché mais presque. Odieux ? Dans l'air en tout cas. Les lieux de placement de l'ASE risquent de devenir des viviers d'enfants à saisir, au bénéfice apparent des familles en mal d'enfant, candidates à l'adoption.

Cette vidéo est un extrait d'une conférence de presse, tenue le mercredi 3 juin 2009, où intervenaient Catherine Gadot fondatrice du Fil d'Ariane, Jean-Pierre Rosenczveig, Président du Tribunal pour Enfants de Bobigny et Pierre Verdier avocat au barreau de Paris.

La conférence de presse se déroulait autour du projet de loi relatif à l'adoption, déposé au nom du Gouvernement par madame Nadine Morano. Aucun des trois intervenants n'est favorable à cette loi.

Retour Vidéo suivante

enfants placés ASE justice droits de l'homme adoption droits des familles SPE injustice

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Xavier Collet 09/04/2012

On ne peut évidemment soutenir cette loi, mais si nous la désapprouvons ce n'est pas forcément pour les mêmes raisons que le JDE de Seine Saint Denis.

Ajouter un commentaire

 

Logo Cedif

Créateur et administrateur / Responsable éditorial : Boris Tanusheff

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×