Pour que cesse les placements abusifs d'enfants

Sur le chemin de l'ASEMonsieur le président de la République, Monsieur le ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, Madame le secrétaire d'État chargée de la Famille, Madame le défenseur des enfants

Sur 136000 enfants placés chaque année il en ressort que 68000 placements aurait pu être éviter alors, pour tous ses enfants placés abusivement par l'aide social a l'enfance, je demande à tous de venir signer cette pétition !!!

(pétition hébergée sur le site Pétition Publique)

Liste des signataires sur le site d'origine

Signer la pétition  (redirection sur le site d'origine)

 

6 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (14)

1. delclitte-thuau-habouzit 13/08/2012

Nous signons la pétition afin que la législation évolue dans le respect des familles et dans l'intérêt de l'enfant..
Notre fils a été orienté abusivement vers une IOE,AEMO où nous vivons depuis 2010
dans le stress de l'appréhension du risque abusif de recevoir une OPP.
Pourtant,notre enfant vit dans notre famille unie et notre Maire de Cauzac en Lot-et-Garonne a certifié
par écrit signé de sa main que notre enfant ne manquait ni de soin,ni d'affection.

Merci de nous joindre au 05-53-67-58-42 ou 05-53-96-59-78

2. Bourdes Henriette 24/08/2012

Je suis une mineur de 15 ans ayant été placée abusivement j'aurais aimer que quelqu'un m'aide moi et mon petit frère à sortir de ce placements dont nous n'avons pas besoin , pour tout vous dire nous avons réèllement besoin d'aide si ce site n'est pas capable de m'aider j'en trouverais un autre mais j'ai tellement besoin de votre aide Merci à vous.

3. Habiba 27/08/2012

Henriette, pourriez-vous demander à votre Maman de raconter si elle le désire son vécu avec l'ASE en envoyant le mail directement au Président du CEDIF, bon courage et je comprends votre situation

4. CEDIF 27/08/2012

A propos de deux derniers commentaires : il est tout à fait possible, quand il s’agit d’un témoignage, qu’il soit publier directement ici ou sur la page du livre noir des SS : http://asso-cedif.e-monsite.com/pages/tracts-appels/livre-noir-des-ss.html

5. melusine 04/10/2012

bonjour

ma fille a été placée le 3 septembre 2012 pour refus d'autorité et attouchements envers sa petite soeur , elle me frappait etc......
j'ai demander une separation d'1 mois pour que le calme revienne et aussi que ma fille puisse se poser tranquillement dans la famille d'acceuil ... je devais avoir ma fille demain pour le week end donc le 5 octobre 2012 et comme par hasard je téléphone a l'ASE a 17h30 et elle m'apprend que je n'aurais pas ma fille demain car apparement la juge a fait un nouveau jugement a cause du rapport de l'ASE soit disant que pour l'ASE un week end est trop long .... je suis a bout je n'ai pas eu mon enfant au telephone depuis son depart je ne sais pas ou elle est placée etc....

6. au secours 07/11/2012

l'ASE coupe les liens : mon fils est en rupture identitaire et donc en danger car manipulable. aidez-le.merci

7. GEORGES 21/12/2012

Bonsoir à tous,
Comme d'habitude dès que vous demandez de l'aide aux services sociaux = danger. S'agit-il d'un quota à respecter, d'emplois à conserver?
Ou sont les droits familiaux, enfants et parents?.... Nous sommes devant une machine financière diabolique, car chaque enfant placé coûte 72 000euros/AN au contribuable pour financer tous les intervenants sociaux et juridique.
Enfants placés 150 000/AN X 72 000 euros= 10 800 000 000euros.
Pour sortir du placement c'est mission impossible, seul le juge décide, de + votre dossier doit attendre son tour .
Nous devons tous parents et enfants garder confiance en se battant de + en +, faire des manifs, des pétitions, devant les palais de justice ou à l'élysée.
Courage à Henriette et tous les autres petits et grands, parents.
De + des enfants en danger continuent à vivre avec leurs parents. C CRIMINEL!

8. GAUTIER 21/12/2012

Bonsoir,

Munissez-vous de preuve pour sauver tous ces enfants, interpeller les procureurs , les maires, les associations, Mr Dominique BAUDIS ( Défenseur des droits de l'enfant), les médias.
Face à un futur placement abusif, je prépare ma tente pour une grève de la faim avec intervention de la presse et de la télé afin que les politiques bougent.

Bon courage et bonne fin d'année à tous.

9. Lebrun Michael 06/02/2013

Faire cesser totalement cette honte que les politiques refusent de faire et lutter contre la complicité des ASE

10. Crescent 26/02/2013

Bonjour à tous,

J'ai accouché le 10 avril 2010, après la maternité une sage femme est venue à mon domicile pour voir si tout se passait bien, elle était bizarre car elle avait une allure de lesbienne, elle a fait dans mon dos un signalement complètement faux et trois mois plus tard mon fils a été placé en pouponnière et cela fait trois ans que je n'arrête pas de crier mon innocence face aux services sociaux. Mon couple s'est défait, mon ex a commencé à boire, à me frapper et à me faire des reproches à cause de ce placement abusif. L'ase ne dit que du bien de lui et moi je dois faire un suivi psy! Je ne vois mon fils que 2 fois par mois (1h à chaque visite médiatisée), mon ex, lui, a droit aux hébergements les week ends. Je n'en peus plus, j'aimerai dénoncer ce placement aux médias car là c'est trop! Je ne bois pas, ne fume pas, ne se drogue pas, je ne suis même pas dépressive juste un peu en colère contre leur façon de faire avec moi. je ne veus pas que mon fils aille en famille d'accueil, mais en tout cas je ne signerai RIEN du tout Mon fils n'est pas une MARCHANDISE!

11. nanou 14/06/2013

Mon fils a ete placer abusivement à l âge de 2 mois il faut se battre contre sa c'est inadmissible qu'il détruisent une famille de cette facon!!!! Ce n'est pas normal il disent penser au bien de l'enfant mais c'est absolument faux !! Avec mon mari on c'est battu pour récupérer notre fils et avons réussi !!! Il faut stopper tout sa !!!!!!!

12. Tano 11/08/2014

Pour nous aussi, dénonciation calomnieuse car on a osé répondre à un pédiatre! Et tout s'est enchainé! rapport totalement mensongé! accusations diffamatoires! notre chance: on a pris des témoins lors des visites sociales, et un bon avocat. Les témoins ont pu attester des mensonges. Et le juge a été loyal.

13. requinargent (site web) 18/10/2014

Bonjours a toute et a tous je viens laisser ce commentaire car ma femme et moi meme sommes victime du placement abusif de notre bebe de 21 mois et nous avons besoin de conseil et d'aide pour la recuperer cela est tres important pour nous donc s'il vous plait aller voir notre article via ce lien:
Www.titeluludu.skyrock.com

14. FAVIER 19/10/2014

bonjour a toute et tous mes 5 enfants sont tous placés en famille d'accueil suite à leurs abandon par leurs mère le 5 / 6 / 2008 j'ai demander de l'aide au service sociaux de ma commune et résultat il s'ont tous été placés . Un moi environ après leurs placement les services sociaux ont dit que mes enfants étaient en mal nutrition ce qui était faux car je les emmenaient très régulièrement chez le médecin et aucuns signalements avaient été fait . je me suis défendu et suite à ça plusieurs signalements parfois 3 par mois ont été émis contre moi pour attouchements sexuelle . Les services sociaux n'ont pas attendus la décision de madame le juge des enfants de ROUEN pour suspendre les visites médiatisées qu'elle m'avait accorder . j'ai été placer en garde à vue pendent 10 heures à la brigade des mineurs de ROUEN . j'ai été laissé libre sans aucune poursuite et le résultat monsieur le procureur de la république de ROUEN a délivré un non lieu. après ma garde à vue une éducatrice ainsi que l'assistante familiale de ma fille ont été réentendus et ont été rappelé à l'ordre par la police . j'ai demandé que ma fille soit changée de famille d' accueil et rien n'a été fait et je viens seulement de revoir ma fille après 5 ans et 133 jours . Un jour pendent l'enquette de police une éducatrice des services sociaux m'a dit mots pour mots ( j'espère monsieur FAVIER que vous n'etes pas innocent ) je lui est demandé pourquoi elle me disait ça , elle m'a répondu qu'il y avait 5 organisme des services sociaux contre moi . Meme ma fille croyait que j'étais en prison. Une foie je suis aller à l'école primaire de ma fille et son institutrice m'a demandé depuis quant j'étais sorti de prison alors que je n'y suis jamais aller . Un autre jour mon fils s'est plaint auprès de moi que le mari de sont assistante familial le tapait je me suis plaint à madame le juge des enfants les services sociaux lui ont répondus que cela s'était régler en interne et qu'il ne recommencerait plus et résultat rien a été fait . 6 moi environs après cela a recommencé , ce coup ci j'ai porter plainte le mari de l'assistante familiale a été entendu par la police et mon fils a été retirer de cette famille d'accueil et pour ne pas perdre son agrément l' assistante familiale a pris sa retraite. quelques mois après alors que mon fils venait a la maison en visite les services sociaux mon dis que mon fils .. s'était plaint que je l'avais taper à mon tour chose que je n'est jamais faite du coup il sont arréter les visites à domicile. aujourd'hui je revois mon fils que une heure par moi . aujourd'hui si vous dénoncez les abus des services sociaux vous etes foutu . je ne laisserais jamais tomber mes enfants . si quelqu'un peux m'aider voici mon numéro de téléphone : 06 73 22 33 42 merci d'avance

Ajouter un commentaire

 

Logo Cedif

Créateur et administrateur / Responsable éditorial : Boris Tanusheff

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×