Arrêtez cette Enfant-Industrie, maintenant !

The KidPétition à l’attention de tous les dirigeants du monde

Proposée par Christina Andersson

Stockholm, Suède

Arrêtez l’industrie liée aux enfants – CETTE TRAITE DES ÊTRES HUMAINS !

Dans toute l'Europe (y compris dans le monde entier et en se répandant à une vitesse de croisière), il existe une pratique courante chez les gouvernements des États consistant en retrait des enfants de leur environnement familial à l'aide de "raisons injustifiées" (enlèvement légal) et ensuite de placer ledit enfants dans les foyers "étatiques" d’accueil protégés.

Ceci est fait dans le but d'acquérir des GAINS financiers /des COMPTES (subventions) budgétaires/, d’obtenir la SECURITE du personnel et de l'emploi ce qui permet au SPE – l’Industrie du Services de protection de l'enfance – de se nourrir pour exister et se maintenir.

Toutes sortes de non-sens excuses sont invoquées pour voler/ retirer/ saisir DES ENFANTS INNOCENTS ET PLEINS D’AMOUR de leurs foyers heureux.

Cela est devenu, s’est amplifié en une industrie de milliards de dollars où les enfants meurent à la suite des actes immorales, contraires à l'éthique, criminels et de la plus pure forme des négligences inimaginables.

Comment pouvez-vous aider à changer cette situation ? Que pouvez-vous faire pour que le réseau MASSIF du système de protection de l’enfance soit tenu responsable ->

SIGNEZ CETTE PETITION ! SIGNEZ ET SAUVER LA VIE D'UN ENFANT !

A l’attention de :
Tous les dirigeants de ce monde et les gouvernements

Il s'agit d'une jeune fille nommée Donia Hassan. Elle est morte ce printemps dans une famille d’accueil en Suède. Les paroles de sa maman :

Tuée, lentement, lentement, une pièce à la fois. Suppression de la dignité d’appartenir à un contexte. Suppression de tout ce qu'elle savait sur elle-même. Identité tuée. Placement dans l’incertitude et viol de l’image de soi. Ils ont empêché ses contacts et ils ont lui a dit que sa mère est mentalement malade et ne peut pas prendre soin d'elle. Déplacée de foyer en foyer elle a dû apprendre à être seule et de subir l'adversité et s’essuyer à l’intérieure du cul quand elle avait déjà 10 ans et je ne peux trouver aucune information pour quelle fin cette formation était bonne.... Donia a été enlevée en voiture toutes les semaines par un travailleur social - Lotta P. et elle était très en colère après ces événements. Il fallait deux adultes pour la calmer. Elle n'a jamais dit un mot à propos de ce qu'ils ont fait. Lorsqu’avant de mourir nous lui avons demandé si elle avait besoin d'aide, elle disait : cela ne sert à rien parce que ce n'est pas possible, tu ne peux pas.

Le service social a dit qu'ils n'auraient pas pu faire mieux et qu’ils ont fait un bon travail.

Donia est mort seul dans sa chambre. A seulement 15 ans.

Signez cette pétition parce que cela augmente vite et les enfants sont en danger. Ils sont notre avenir et nous devons arrêter ça maintenant !

Cordialement,
[Votre nom]

redirection sur la page d'origine de la pétition

-------------------

" Le système suédois du bien-être des enfants n'a pas de planification de la permanence [du placement des enfants] que nous connaissons à partir, par exemple, des États-Unis et de la Grande-Bretagne. Peu importe si l'enfant est placé en famille d'accueil avec ou sans le consentement des parents, la loi exige des examens semestriels [de la situation] et il n'y a aucune limite de temps fixée pour le retour à la maison. Néanmoins, il y a des enfants adoptifs qui restent dans le foyer d'accueil pour l'ensemble de leur enfance, dans des conditions similaires à une famille d'accueil ou d'adoption permanente. (…) Les enfants placés âgés de 10-11 ans ont été interrogés à trois reprises sur leur perspective complétée en sus par la perspective de leurs parents adoptifs. Lorsqu'ils ont été interrogés au sujet de leur relation avec leur famille naturelle ainsi qu’avec la famille d'accueil et sur leur sentiment d'appartenance familiale et les attentes pour l'avenir, 11 des 22 enfants ont répondu qu’ils perçoivent leur séjour dans la famille d'accueil comme permanente et se considèrent eux-mêmes comme appartenant seulement à la famille d'accueil même si tous les enfants avaient des contacts avec leurs parents biologiques. "

Andersson "Children in permanent foster care in Sweden"

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. trillaud 30/08/2013

Ils sont notre avenir et nous devons arrêter ça

Ajouter un commentaire

 

Logo Cedif

Créateur et administrateur / Responsable éditorial : Boris Tanusheff

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×