L'Enfant victime de la justice familiale

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (6)

1. Jean Louis Guimberteau (site web) 22/02/2011

L'application abusive et discriminatoire de l'article 371-4 au dépens des enfants du divorce devenus adultes et parents à leur tour est également un "instrument de vengeance" à retardement.

2. CEDIF 24/02/2011

Tout à fait d'accord Monsieur Guimberteau, le site auquel vous nous renvoyez est d'ailleurs intéressant.
Nous avons manisfesté devant le Palais de Justice de Paris ce 23 février 2011 notamment pour rappeler que les magistrats ne devraient pas être incontournables pour les affaires familiales et que les enfants du divorces, instrumentalités par un des parents mais aussi par les sévices sociaux et la justice sont les premières victimes de ce business qui rapporte aux travailleurs sociaux.
Le message est facilement audible, il suffit de le faire entendre.

3. brain 06/04/2014

Bonjour , a ce jour 9 mois sans avoir vu ma petite fille de 9 ans handicape due a l instrumentalisation que son papa fait sur elle , souffrance desaroi et surtout justice contre moi. Que faire ?

4. Visconti 27/06/2014

j'espère qu'un jour les parents triompheront sur leur adversaires je leur dit de s'entraider et d'être solidaires pour être plus fort face à l'oppression.

5. Visconti 27/06/2014

je suis moi-même victime des services sociaux qui me refusent l'extension des visites avec mon enfant .Vous pouvez m'envoyer des messages à mon adresse e-mail (juliavisconti343@yahoo.fr)

6. Kafka 21/07/2015

Kafka cela s'appelle le Kafka qui arrive en france

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×