Un exemple à suivre

Arthur et Valentine, 13 et 10 ans, risquent du jour au lendemain d'être embarqués par la brigade des mineurs. Comme eux plusieurs milliers d'enfants seraient ainsi placés abusivement. Le 10 septembre 2011 plus de 300 personnes se sont mobilisées à Limeil-Brévannes où vivent Arthur et Valentine en présence des journalistes de France 3, Paris Match et Le Parisien. Petit retour en image.

----------------------------------------------------------------------

Pour aider Arthur et Valentine rendez-vous sur le site de leur association pour le respect de Valentine et Arthur: http://www.arva.fr, et signez la pétition ! : http://www.votrepetition.com/arva/

Une terrible affaire mais aussi un bel exemple de solidarité à suivre lorsque vous voudrez attirer l’attention sur votre situation, sur le placement injustifié de vos enfants, sur la violence institutionnelle.

" Réalisée suite à la marche du 10 septembre, cette vidéo traduit toute l’émotion et la gravité de la situation. (...) Au delà d’Arthur et Valentine, il y a trop d’enfants qui sont abusivement placés en France, il faut que cela se sache et que les choses changent. Nous souhaitons diffuser ce film au maximum de personnes, aux politiques, à la presse ... nous comptons sur vous pour "faire le buz", faites tourner ce lien, parlez-en autour de vous. " Association ARVA

Epilogue

Bonjour Boris Tanusheff,

En signant la pétition, vous avez soutenu Arthur, Valentine et leur maman dans le bras de fer engagé depuis décembre 2010 contre leur placement demandé par leur père.

Le 12 juillet 2011 le juge, qui s’était autosaisi, du dossier les condamnait à être placé à l’Aide Sociale à l’Enfance de Paris.

Les soutiens ont été nombreux et très divers ; pétition de 3.512 signatures, politiques de toutes appartenances, une marche le 10 septembre 2011 rassemblant des centaines de personnes accueillies par le maire de Limeil-Brévannes qui a décidé d’accrocher à la façade de la mairie une des banderoles d’ARVA jusqu’à ...

Grace à tous ces soutiens et à votre mobilisation, la Cour d’Appel de Paris vient de rendre une ordonnance ANNULANT la décision de placement.

Ainsi depuis quelques jours Valentine et Arthur dorment sans crainte.

Ils vous donnent rendez-vous le samedi 11 février 2012 à 12 heures pour décrocher la banderole du fronton de la mairie.

Nous vous proposons que chacun apporte à boire et/ou à manger pour partager un moment de convivialité et fêter ensemble la bonne nouvelle !

En espérant vous retrouver nombreux, nous vous donnons rendez-vous au 1er étage de la mairie de Limeil-Brévannes à partir de midi.

Cordialement,

Association ARVA : associationarva@gmail.com

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

Logo Cedif

Créateur et administrateur / Responsable éditorial : Boris Tanusheff

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site