Lettre à Nicolas Sarkozy Président de la République (extrait)

 

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (4)

1. Yves Kaen 13/11/2010

Une histoire terrifiante qui finit extrêmement mal.
Mais il faut justement pas que cette affaire soit terminée, car ceux qui pouvaient sauver cette petite fille l'ont laissé mourrir.
Et pour eux tout va bien dans le sein douillet de la FSU et du PCF.

2. laure de cabestany. 01/06/2011

Horrible, inacceptable, j'habite aussi a cabestany depuis plus de 30 ans, et je peux vous dire que ce qui se passe ici est malheureusement vrai! une violence scolaire terrifiante, des enfts etranglés dés les ecoles de maternelles, du primaire et du college...et un laxisme de la part de la commune, des ecoles, de l'académie et meme dees gendarmes, il faut a tout prix que cela se sache au niveau national...celui qui a etranglé cette petite noélanie a depuis d'autres agressions a son actif(agression au couteau de boucher(plainte classée sans suite!); tentative de strangulation sur une autre fillette; et il etait dejà connu avant la mort de cette petite pour des faits de violences grave (voir gendarmerie!).le sujet est tabou, derange...et cette famille vit un deni de justice, des represailles de la part du maire jean vila (vice president du conseil general) qui avec l'appui du procureur jean-pierre dreno, n'hesite pas a envoyer les services sociaux, menaces de leur retirer leurs enfants, parcequ'uils osent encore denoncé les faits.cette histoire devrait etre mediatuisé au niveau national; c'est pire que l'affaire d'Outreau!

3. seguin-vilaysack 29/11/2013

Bonjour, je compatis...et suis révolté. Les responsables sont aussi les législateurs qui ont concocté les lois arbitraires de la protection de l'enfance, et tous ceux qui ont fait des rapports orientés contre les parents, sans même apporter de preuves, et aussi les magistrats qui ont ordonné les mesures sur les enfants. Le personnel du ou des établissements sont évidemment aussi responsables. Les enfants ne seraient peut-être pas décédés s'ils avaient pu rester à domicile...Faudrait-il une autre Révolution pour que tous les responsables paient ?

4. Boris Tanusheff (site web) 19/01/2015

Le site de l'association Noélanie a changé son adresse internet :

www.violencescolaire.fr


Association Noélanie

9 ter chemin des pommes

Rivière de l'Est

97439 Piton Sainte-Rose

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×