CONSEIL GENERAL DE L'ISERE

Auteur  
# 25/05/2017 à 14:42 UYRVBUY6R
Tout a commencer en 2011, à la suite d'une soit disant dénonciation anonyme provenant du Conseil Général. Nous avons d'abord était convoqué par une assistante sociale et ensuite par un juge des enfants directement .ensuite nous avons eu une inspection de la caf, des impôts, de la spa etc... un véritable harcèlement morale la procédure a durée plus de 3ans avec des gardes a vue pour des motifs complètement hallucinant comme (enlèvement de vos enfant) alors que nous sommes leur parents et responsable légale que la procédure du juge pour enfants était basé sur des simples paroles et dires de personnes (se cachant derrière le conseil général pour rester anonyme) malintentionné et sans aucune preuves matériel ou morale.
L'affaire s'est terminer en 2013 avec la démission de la juge pour enfant en charge du dossier et avec les excuses du nouveau juge qui a repris le dossier dont il a ordonner la clôture.

Après 3ans de répit et après avoir déménager je reçois une lettre du conseil générale de l'Isère qui me demande de signer contrat d'engagement réciproque(ce qui et normale pour les gens au rsa) et me propose donc un rdv. Je me suis donc rendu au rdv. Lors de l'entretien le responsable refuse de signer mon contrat d'engagement réciproque sous prétexte que je refuse de fermer mon entreprise (je suis en auto entreprise) et sans suis des insultes je cite: tu et un gros fainéant, ton projet c'est de la me****, tu va te retrouver sur le trottoirs si cela continue etc... et aussi des menaces je cites: si tu fais pas ce que je te dit je te coupe les vivre a toi, ta femme et tes gosses, je vous laisse crever moi j'en ait rien a foutre!
A la suite de cet entretien je contacte le chef (une dame) du service développement social du conseil générale de l'Isère par courrier ar et par téléphone pour lui faire part de ce qu'il ce passe au seins de sont établissement. Elle me dit donc de ne plus me rendre au rdv de mon référant et qu'elle aller me convoquer pour mettre au claire cette histoire. Quelques jours plus tard je reçois un courrier du chef du service développement social qui me propose donc un rdv et me confirme par écrit de ne pas me rendre a aucun rdv de mon référent pour éviter que cela dégénère. Je me suis donc rendu au rdv du président du conseil général qui m'a donc dit que au vue de ce qu'il s'était passer avec le responsable, elle aller me changer de référant, qu'elle était désolé et que je devais attendre la désignation d'un nouveau référant!
Quelques mois plus tard je reçois un avertissement du Conseil Générale me disant que je ne me suis pas rendu au rdv - rdv que je n'ai jamais reçu et que le président m'a demander de ne pas m'y rendre s'il devait y en avoir - et que par conséquent mon dossier passe en conseil de discipline et que mon rsa sera donc suspendu. J'ai donc envoyer une lettre recommandée pour leurs expliquer que je n'ai reçu aucun rdv et que de toute façon le chef du service développement social du conseil générale général elle-même m'a demandé de ne plus me rendre au rdv ! Je leur ai donc stipulé que leurs avertissement n'avait pas lieu d'être et qui fallait arrêter le harcèlement morale et les tentatives d'intimidation.
En réponse à mon courrier recommandé je reçois aujourd'hui un courrier me disant que je doit me plier à une inspection du Conseil Général et que je doit me présenter avec tout ces documents:
- Deux derniers avis d'imposition
- Relevé de l'ensemble de vos comptes bancaire à vous , votre conjoint et vos enfants sur les 12 derniers mois
- Déclaration trimestrielle de chiffre d'affaire
- Éléments de comptabilité
- Carte d'identité
- Extrait kbis
La lettre précise que si je ne rapporte pas tous ces documents sans exception mon rsa sera automatiquement couper !
lettre signée: le chef du service insertion vers l'emploi.
Évidement je vais donc présenter les papier demandés car nous avons rien a nous reproché.

Je fournirais toutes les preuves de toute cette histoire à toute personne qui veut m'aider à stopper cet acharnement digne d'une mafia et complètement scandaleux.
# 27/09/2017 à 02:10 S.C
JE NE PEUX QUE CROIRE A BONS NOMBRES D HISTOIRES RACONTEES PAR DES FAMILLES QUE L ON PRIVE, VICTIMES DE CES SOUFFRANCES..QUOTIDIENNES, CES VIES BRISEES..PAR CETTE ORGANISATION SANS CONVICTIONS..,NI SCRUPULES.. CES GENS SONT DES LACHES!, ils ne sont pas très courageux !!!
Répondre à ce message

 

Logo Cedif

Créateur et administrateur / Responsable éditorial : Boris Tanusheff

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×